Piloter la sécurité
Théories et pratiques sur les compromis et les arbitrages nécessaires

Coll. Progrès en sécurité des soins

Auteur :

Langue : Français

35,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 141 p. · 15.5x23 cm · Broché
ISBN : 9782817803685 EAN : 9782817803685
Éditions Lavoisier

· PDF : 35,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Cet ouvrage fait suite à La Conduite des systèmes à risques publié par l’auteur en 1996 (réédition 2001). Le premier livre mettait l’accent sur la sécurité au niveau des individus, celui-ci met l’accent sur la gouvernance de la sécurité dans les industries et services. La sécurité des systèmes complexes n’a pas perdu son actualité, bien au contraire ; citons la vingtaine de catastrophes aériennes annuelles, les presque aussi fréquentes catastrophes de la chimie, le spectre des accidents nucléaires, sans oublier les problèmes atteignant les services publics en médecine ou dans la finance. La liste serait trop longue pour prétendre être exhaustif. Plus que les morts, c’est la diversité des milieux concernés qui frappe l’imagination, et la gravité croissante des sinistres, avec leurs immenses répercussions économiques. On voit là réunies toutes les racines d’un système en équilibre précaire à l’échelle planétaire : produire toujours plus, avec des outils plus complexes, dans des endroits plus difficiles, en générant forcément toujours plus de risques d’accompagnement ; puis convoquer la science pour contrôler ce risque croissant, en cherchant l’alchimie magique qui réglerait au mieux les multiples fonctions d’échanges entre risques contradictoires : accès à l’innovation, marchés concurrentiels, libre entreprise, rentabilité et sécurité maximale. Approche systémique, compromis et arbitrages sont au cœur de cette maîtrise. Reflet de l’expérience très transversale de l’auteur tant académique que pratique, le livre présente une synthèse sans précédent des nouvelles perspectives théoriques et pratiques dans le domaine. Rédigé dans un style direct, simple mais complet dans ses références, il peut servir autant à des industriels et consultants qu’à des enseignants et étudiants.

• La demande de sécurité et ses paradoxes

• L’erreur humaine au centre des débats sur la sécurité

• Les clés d’une approche systémique réussie de la gestion des risques

• Facteurs humains et organisationnels (FHO) : Une évolution considérable des enjeux

• Conclusion : Les règles d’or en matière de sécurité systémique

Docteur en médecine et en psychologie, René Amalberti a effectué une carrière de recherche dans le service de santé des armées comme professeur au Val-de-Grâce et titulaire de chaire. Carrière faisant, il a participé à de nombreux projets internationaux de recherche et commissions d’enquête sur la gestion des risques, notamment dans l’aéronautique et les transports, et a également occupé des postes à responsabilité dans différents secteurs de l’industrie et des services.

Depuis 2008, René Amalberti s’est particulièrement investi dans le risque médical, partageant son temps entre un poste de conseiller sécurité des soins à la Haute Autorité de Santé (HAS), et un poste de gestionnaire de la prévention des risques pour le groupe d’assurance MACSF. Ses contributions les plus reconnues portent sur le contrôle des violations au travail, la résilience et la sécurité systémique. Il a publié et co-édité plus d’une dizaine d’ouvrages et plus d’une centaine d’articles internationaux, et dirige la collection « Progrès en Sécurité des Soins » chez Springer.