Purification des coquillages bivalves
aspects fondamentaux et pratiques

Coll. FAO Document technique sur les pêches, Vol. 511

Auteurs :

Langue : Français

53,17 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 15 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 154 p. · 21x27 cm · Broché
ISBN : 9789252060062 EAN : 9789252060062
FAO

La production et la consommation mondiale de mollusques bivalves ont significativement augmenté au cours des dernières années pour passer d'un total d'environ 10,7 millions de tonnes en 1999, d'origine tant sauvage qu'aquacole, à 14 millions de tonnes en 2006. Le développement du transport par voie aérienne et maritime ainsi que celui des techniques de conservation ont, de plus, permis aux consommateurs de différentes parties du monde d'apprécier des mollusques bivalves produits dans des eaux lointaines.

Ces développements de la distribution et du commerce ont à leur tour fait apparaître de nouveaux défis en matière de protection des consommateurs, en particulier en ce qui concerne la salubrité des mollusques bivalves par rapport aux micro-organismes pathogènes. Plusieurs espèces de coquillages sont consommées de préférence vivantes ou crues (par ex. les huîtres) ou très peu cuites (par ex. les moules) ce qui fait des mollusques bivalves une catégorie de produits alimentaires à haut risque qui exige des interventions appropriées pour éliminer ou réduire à des niveaux acceptables leurs dangers biologiques, chimiques et physiques potentiels.

Ce document a été voulu pour fournir une introduction de base aux problèmes de santé publique qui peuvent être liés à la consommation de coquillages et pour fournir des conseils à l'industrie conchylicole en matière de planification, de construction et de fonctionnement d'un centre de purification ainsi que des systèmes qui lui sont liés.

Il s'adresse principalement aux nouveaux acteurs de ce secteur et à ceux qui ne disposent encore que d'une expérience limitée dans ce domaine, ainsi qu'aux spécialistes des pêches et aux fonctionnaires de la santé publique qui s'occupent de l'industrie conchylicole. Il revêt une importance particulière pour les pays en développement où l'industrie conchylicole est en pleine expansion et vise à conquérir une part toujours plus importante du marché international des mollusques bivalves.