Commission générale des pêches pour la Méditerranée
Coll. FAO Rapport sur les pêches et l'aquaculture, Vol. 974

Langue : Anglais, Français
Visuel
à venir

Thèmes de Commission générale des pêches pour la Méditerranée

49,38 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 15 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 254 p. · 21x29.7 cm · Broché
ISBN : 9789250068633 EAN : 9789250068633
FAO
Le Comité Scientifique Consultatif (CSC) de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) a tenu sa treizième session à Marseille, France, du 7 au 11 février 2011. Ont participé à cette session, les délégués de 21 membres de la Commission, des observateurs d’organisations intergouvernementales et d’organisations non-gouvernementales ainsi que la Fédération de Russie. Le Comité a examiné les activités et résultats de ses organes subsidiaires ainsi que de la réunion de coordination des Sous-Comités (CMSC). Le Comité a analysé les questions abordées par les 17 réunions techniques organisées par ses organes subsidiaires, qui comprennent des avis en matière de gestion des pêches, des programmes de recherche, des systèmes de collecte de données ainsi que le développement de plans de gestion. Le CSC a discuté plusieurs autres questions techniques en relation avec l'exploitation du corail rouge et de l’anguille européenne, la situation des espèces d'élasmobranches, la protection des oiseaux de mer, des tortues et des phoques moines ainsi que le suivi des prises accessoires dans les pêcheries Méditerranéennes. Il a examiné les résultats de l'atelier sur la prolifération d'algues et de méduses qui a proposé des options pour résoudre les problèmes d’interaction de ce phénomène avec la pêche et a également reconnu l'importance des résultats des ateliers sur la pêche récréative et la sélectivité des engins de pêche. Les définitions de certains paramètres socio-économiques dans le cadre de la collecte de données de la Tâche 1 ont été examinées et des options pour l'amélioration de la collecte et la transmission des données biologiques ont été considérées. Le Comité a reconnu les progrès accomplis dans la réalisation d'évaluations conjointes des stocks de plusieurs espèces démersales et petits pélagiques et a identifié un moyen pour avancer sur l'utilisation des points de référence biologiques. Le CSC a examiné les progrès accomplis dans l'élaboration et la gestion des bases de données de la CGPM, y compris la nouvelle base de données des paramètres biologiques, le glossaire électronique (e-Glossary), ainsi que sur la question des seuils de poids des captures dans les carnets de bord. Finalement, le Comité a proposé l’établissement d’un groupe de travail dont la mission est d’aborder de manière spécifique les questions concernant la mer Noire et a approuvé son plan de travail pour 2011.