Rapport de la 32° session, Rome 25-29 Février 2008
Coll. CGPM, Vol. 32

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Rapport de la 32° session, Rome 25-29 Février 2008

Thème de Rapport de la 32° session, Rome 25-29 Février 2008

26,59 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 15 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 88 p. · 21x30 cm · Broché
ISBN : 9789252059998 EAN : 9789252059998
FAO
La trente-deuxième session de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) a réuni 23 Parties contractantes. La Commission a examiné les activités intersessions de son Comité scientifique consultatif, de son Comité de l'aquaculture et a tenu la seconde session de son Comité d'application. La CGPM a adopté une Recommandation contraignante concernant un schéma régional sur les mesures de l'État du port pour combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR) et a endossé une Recommandation de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA) sur la période d'activité de la pêcherie d'espadon. Elle a aussi adopté une Résolution sur la présentation de rapports concernant la mise en oeuvre de ses mesures de gestion. La CGPM s'est accordée sur une série d'amendements à son Règlement intérieur et a établi trois nouveaux groupes de travail, sur la pêche récréative, la sélectivité des engins de pêche et sur le suivi, contrôle et surveillance, particulièrement la surveillance par satellite des navires. Elle a aussi décidé d'établir un registre regional des navires de pêches. La CGPM a formalisé sa coopération avec trois organisations partenaires par le biais de protocoles d'ententes. Elle a décidé d'utiliser l'arabe comme langue de travail pour sa session plénière et d'entreprendre une évaluation de ses performances en 2009. La Commission a adopté son budget et son programme de travail pour l'année 2008. Elle a pris acte de l'importance du réseau de projets régionaux de coopération en matière de recherche en soutien aux travaux de ses comités et a confirmé l'extension du réseau à la mer Noire. La CGPM a pris acte des progrès réalisés en vue du transfert du Secrétariat au nouveau siège de la Commission. Elle a renouvelé le mandat de son bureau pour un autre terme.