Thérapeutiques endovasculaires des pathologies veineuses

Coordonnateur : GREINER Milka

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Thérapeutiques endovasculaires des pathologies veineuses

Thèmes de Thérapeutiques endovasculaires des pathologies veineuses

99,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 550 p. · 21x28 cm · Relié · Quadrichromie
ISBN : 9782817802909 EAN : 9782817802909
Éditions Lavoisier

· PDF : 99,00 € ·
Acheter l'e-book e-book

Les thérapeutiques endovasculaires veineuses ont toujours constitué « le parent pauvre » de la radiologie interventionnelle. Pourtant par leur fréquence, elles sont lourdes de conséquences autant pour le patient que pour la société : souffrances, invalidité, mortalité et coût socioéconomique. Le domaine est vaste, méconnu et multidisciplinaire ; c’est la raison pour laquelle l’auteur a fait appel aux différents référents de la thérapeutique concernée. Découpé en 31 chapitres, cet ouvrage vous permettra :

- d’acquérir des données anatomiques et hémodynamiques très mal connues mais indispensables à une pratique raisonnée, efficace et sécurisée des traitements veineux ;

- d’acquérir une culture étiologique et clinique des maladies veineuses pour mieux poser les diagnostics, les indications et accompagner les traitements ;

- de découvrir des informations pratiques sur les traitements endovasculaires de manière à améliorer et fiabiliser ces techniques et réduire les complications ;

- de dépasser les limites habituelles de certaines thérapeutiques par la promotion de techniques en cours d’expérimentation.

Destiné aux radiologues, chirurgiens et médecins vasculaires, ce livre intéressera les étudiants des DIU de ces trois catégories et devrait s’imposer comme une référence indispensable.

•    Principales voies de drainage du système veineux cranio-spinal
Manisor, M. (et al.)
Pages 17-28
•    Radio-anatomie des veines collectrices axiales du tronc
Greiner, M.
Pages 29-39
•    Radio-anatomie du tronc porte
Louis, G. (et al.)
Pages 41-47
•    Imagerie des veines rénales normales et pathologiques
Toledano, D. (et al.)
Pages 49-67
•    Radio-anatomie des veines pelviennes
Greiner, M. (et al.)
Pages 69-82
•    Écho-anatomie des veines des membres
Luizy, F. (et al.)
Pages 83-110
•    Hémodynamique veineuse physiologique et pathologique du pelvis et des membres inférieurs
Greiner, M. (et al.)
Pages 113-119
•    Hémodynamique de l’hypertension portale
Franceschi, C.
Pages 121-124
•    Hémodynamique veineuse cérébro-spinale
Franceschi, C.
Pages 125-126
•    Traitement endovasculaire et sclérose en plaques
Greiner, M.
Pages 129-140
•    Angioplastie et stenting des syndromes caves supérieurs
Ines, D. (et al.)
Pages 141-149
•    Traitement endovasculaire des lésions obstructives des veines iliaques et de la veine cave inférieure
Hartung, O. (et al.)
Pages 151-174
•    Traitement endovasculaire des thromboses veineuses profondes aiguës
Thony, F. (et al.)
Pages 175-183
•    Traitement endovasculaire du syndrome post-thrombotique des membres inférieurs
Martinelli, T. (et al.)
Pages 185-196
•    Traitement endovasculaire des sténoses et des occlusions des veines rénales
Greiner, M.
Pages 197-209
•    Traitement endovasculaire des varicocèles testiculaires
Greiner, M. (et al.)
Pages 213-233
•    Traitement endovasculaire par embolisation de l’insuffisance veineuse pelvienne chronique
Greiner, M. (et al.)
Pages 235-264
•    Traitement endovasculaire des malformations veineuses périphériques
Bisdorff-Bresson, A. (et al.)
Pages 265-276
•    Malformations artérioveineuses pulmonaires: Du diagnostic au traitement
Lacombe, P. (et al.)
Pages 277-284
•    Embolisation portale
Louis, G. (et al.)
Pages 285-288
•    Embolisation splanchnique
Muller, C. (et al.)
Pages 289-294
•    Filtres caves
Barral, F. G. (et al.)
Pages 297-316
•    Chambres implantables, cathéters veineux centraux: Indications, techniques, complications
Desruennes, É.
Pages 317-324
•    Retrait endovasculaire de corps étrangers en situation intraveineuse
Martinelli, T. (et al.)
Pages 325-330
•    TIPS
Otal, Ph. (et al.)
Pages 331-341
•    Prélèvements veineux sélectifs pour dosages hormonaux
Joffre, F. (et al.)
Pages 343-350
•    Occlusion de la veine grande saphène par radiofréquence et voie veineuse transcutanée
Lebard, C.
Pages 353-359
•    Suppression de la grande veine saphène par laser endoveineux
Creton, D.
Pages 361-369
•    Traitement des varices des membres inférieurs par injection de mousse sclérosante sous guidage échographique
Hamel-Desnos, C. (et al.)
Pages 371-384
•    Oblitération des veines variqueuses par vapeur d’eau à haute température
Milleret, R.
Pages 385-389
•    Place des techniques endovasculaires dans la chirurgie des varices des membres inférieurs
Creton, D.
Pages 391-400
La radiologie interventionnelle est née au siècle dernier dans les années soixante, sous l’impulsion de Charles Dotter qui en a décrit le concept, réalisé les premières interventions et imaginé un grand nombre de méthodes thérapeutiques endovasculaires. À sa suite, la radiologie interventionnelle s’est développée, mais peu de place était réservée aux thérapeutiques veineuses endovasculaires. 

Les premières descriptions apparaissent en 1978 avec les angioplasties sur fistules artérioveineuses pour dialyse (non traitées dans cet ouvrage) rapportées par E. Zeitler et les embolisations de varicocèles rapportées par Kunnen en 1980. 

En fait, il faut vraiment attendre le développement des dispositifs implantables (filtres caves percutanés en 1984, stents veineux en 1989-1990) pour que la radiologie interventionnelle du système veineux commence à prendre sa place. 

Nous-mêmes, devons faire notre mea culpa : nous n’avons accordé aux veines qu’une place limitée dans notre ouvrage Radiologie interventionnelle vasculaire, publié en 1993 (deux chapitres sur dix-sept…).  Comment expliquer que la radiologie interventionnelle veineuse soit si longtemps restée le « parent pauvre » par rapport au système artériel. Il est vrai que l’athérome, dans ses localisations préférentielles, est plus médiatique et médiatisé. Il est vrai aussi que la moins bonne connaissance, par les radiologues vasculaires, de la physiologie de la circulation veineuse, pouvait aussi freiner leur ardeur, en raison d’un modèle hémodynamique plus complexe, surtout moins bien connu et plus facilement sujet à la thrombose que l’artère. 

Et pourtant, le système veineux a sa pathologie propre, particulièrement fréquente et aux conséquences souvent sévères, parfois mortelles et fréquemment invalidantes. Elle est dominée par la maladie thrombo-embolique et les rétrécissements des axes veineux. Le système veineux est aussi une « voie d’accès » très utile pour le patient, pour traiter par embolisation des anomalies en partie ou en totalité veineuses, pour mettre en place des cathéters cen¬traux, pour retirer un corps étranger, pour effectuer un prélèvement in situ. Les conséquences d’amont de beaucoup de pathologies du système veineux, et en particulier la pathologie vari¬queuse, peuvent également être prises en charge par des nouvelles techniques endovasculaires prometteuses. 

Milka Greiner a eu l’excellente idée de rassembler dans un ouvrage l’ensemble des connais¬sances nécessaires à la réalisation des interventions endovasculaires sur le système veineux. Les bases anatomiques et hémodynamiques, essentielles pour la réalisation de ces actes, n’ont pas été oubliées. Elle a fait appel pour cela aux meilleurs spécialistes. Elle est, elle-même, une pionnière dans ce champ d’activité et, depuis de nombreuses années, notre communauté interventionnelle fait appel à elle pour traiter différentes thématiques de cette activité. Elle a tout particulièrement contribué à développer et à faire connaître la prise en charge – souvent négligée – de nombreuses patientes porteuses du syndrome de congestion pelvienne longtemps controversé. Nul n’était mieux placé qu’elle pour mener à bien cet ouvrage qui n’a pas d’équivalent dans la littérature médicale française. 

Ce livre, Thérapeutiques veineuses endovasculaires, servira certainement d’ouvrage de référence, à tous ceux qui, de l’interne en formation aux radiologues interventionnels confirmés et aux différents spécialistes touchant de près ou de loin à cette activité, manifesteront l’envie d’apprendre ou de se perfectionner dans le domaine de la pathologie vasculaire veineuse. Il contribuera certainement à ce que le versant veineux de la radiologie interventionnelle ne soit plus laissé de côté mais au contraire puisse encore se développer.

Je lui souhaite un très grand succès.

Professeur Francis Joffre
Président de la Fédération de radiologie interventionnelle
(Groupe SFR-FRI)
Sous la direction de Milka Greiner :

Ancienne interne et chef de clinique des Hôpitaux de Lyon, Milka Greiner exerce à Paris depuis 2007.

Pionnière de l’exploration et des traitements endovasculaires veineux notamment pelviens, elle est à l’origine de la classification des pathologies veineuses pelviennes.

Ses communications et ses interventions en France et dans le monde font d’elle un expert reconnu dans le domaine.

C’est sous l’égide de la SFICV,  Société Française d’imagerie cardiaque et vasculaire - dont elle est membre depuis de nombreuses années - que Milka Greiner publie ce livre.