Pharmacologie des cancers
Coll. Oncologie

Auteur :

Langue : Français

159,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 639 p. · 19x26 cm · Broché · Quadrichromie
ISBN : 9782257206220 EAN : 9782257206220
Éditions Lavoisier

· PDF : 159,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Quarante ans après le National Cancer Act aux États-Unis et dix ans après l’instauration du premier Plan Cancer en France, les cancers restent au centre des préoccupations de santé publique. Pharmacologie des cancers permet d’acquérir les bases pharmacologiques de la thérapeutique des cancers, d’approfondir ses connaissances et de trouver des pistes bibliographiques pour aller encore plus loin.
Ce traité unique en langue française présente un exposé complet de la pharmacologie des cancers, tant dans ses aspects généraux (concepts de base, principes de développement des médicaments) que dans la pharmacologie descriptive de chaque classe de médicaments. Sont abordés successivement l’histoire et la pratique de la chimiothérapie, les sciences fondamentales sur lesquelles reposent nos connaissances (pharmacocinétique, pharmacogénétique et pharmacogénomique, métabolisme et transport, sensibilité et résistance), les types d’outils thérapeutiques que l’on peut utiliser (petites molécules, anticorps, peptides, acides nucléiques, protéines, virus, cellules, vecteurs les plus divers). Ensuite sont présentées, de façon classique, les grandes familles de médicaments cytotoxiques : alkylants, antimétabolites, poisons des topoisomérases, poisons du fuseau. Enfin, les thérapies ciblées occupent une partie importante de l’ouvrage, dans un classement qui suit les grandes lignes de la signalisation cellulaire.
Cet ouvrage de référence comporte plus de 400 figures en couleur : schémas mécanistiques, rappel des voies de signalisation, formules chimiques permettant de comprendre les mécanismes d’action, les voies métaboliques, les interactions moléculaires entre les médicaments et leur cible. De plus, outre l’index général, des index spécialisés permettent de trouver rapidement chaque molécule mentionnée dans l’ouvrage, ainsi que chaque protéine ou gène cité en raison de son rôle dans le métabolisme, le transport, le mécanisme d’action et le ciblage des molécules d’intérêt thérapeutique.
Préface
Remerciements
Avant-propos
Première partie - La chimiothérapie des cancers
Chapitre 1 • Histoire de la chimiothérapie des cancers
Chapitre 2 • Réalisation pratique de la chimiothérapie des cancers
Deuxième partie - Concepts de base pour la pharmacologie des cancers
Chapitre 3 • Pharmacocinétique
Chapitre 4 • Pharmacogénétique
Chapitre 5 • Pharmacogénomie
Chapitre 6 • Métabolisme
Chapitre 7 • Transport
Chapitre 8 • Modèles précliniques
Chapitre 9 • Sensibilité et résistance aux agents anticancéreux
Chapitre 10 • Développement thérapeutique en oncologie
Troisième partie - Outils thérapeutiques
Chapitre 11 • Petites molécules
Chapitre 12 • Anticorps monoclonaux
Chapitre 13 • Peptides et oligonucléotides
Chapitre 14 • ADN, protéines, cellules, virus
Chapitre 15 • Ciblage et vectorisation des agents anticancéreux
Quatrième partie - Médicaments antiprolifératifs
Chapitre 16 • Agents alkylants
Chapitre 17 • Antimétabolites
Chapitre 18 • Inhibiteurs de topoisomérases
Chapitre 19 • Poisons du fuseau
Cinquième partie - Thérapies ciblées
Chapitre 20 • Hormonothérapie
Chapitre 21 • Récepteurs des signaux de prolifération
Chapitre 22 • Voies de la prolifération cellulaire
Chapitre 23 • Cycle cellulaire
Chapitre 24 • Apoptose
Chapitre 25 • Immortalité des lignées cellulaires
Chapitre 26 • Métastase
Chapitre 27 • Angiogenèse
Chapitre 28 • Instabilité génomique
Chapitre 29 • Cibles épigénétiques
Chapitre 30 • Stimulation des défenses immunitaires
Index général
Index des molécules et des médicaments
Index des gènes et des protéines


Je dois remercier Jacques Robert de s’être investi de façon si minutieuse dans ce traité à la fois encyclopédique et synthétique de pharmacologie des agents anticancéreux. Il a porté un soin tout particulier à l’iconographie et, de ce fait, la normalisation apportée aux structures, cibles, réactions, permet au lecteur de se repérer vite et précisément. Vous y trouverez une infrastructure solide accueillant les 30 chapitres de cet ouvrage ; des chapitres présentés de façon pédagogique par l’auteur, eux-mêmes regroupés en parties dans une progression parfaitement logique.

Ainsi, la première partie est-elle un vade mecum de la chimiothérapie, la seconde présente les concepts indispensables à la mise en oeuvre d’un traitement anticancéreux où sont introduits la pharmacogénétique et la pharmacogénomie, le métabolisme des agents, le rôle des transporteurs puis, la pharmacologie non clinique et enfin les modèles. On revient aux mécanismes de sensibilité et de résistance pour terminer sur la méthodologie des essais thérapeutiques. Ainsi, les bases indispensables sont-elles posées.

Dès la troisième partie, on aborde dans le détail les différents agents anticancéreux par leur structure, leurs interactions physicochimiques et leur mécanisme d’action. Les anticorps monoclonaux, les peptides et oligonucléotides sont développés de la même façon. Viennent enfin l’ADN, les cellules et virus à visée thérapeutique, le ciblage et la vectorisation. Cette partie introduit donc de manière détaillée et distinctive les différents types d’agents.

Ceux-ci, dans la quatrième partie – agents cytotoxiques – et dans la cinquième – agents ciblés – sont détaillés avec précision et, je dirais, apportent « le nécessaire » qui permet de maîtriser les agents usuels et de comprendre ceux en devenir. Sont ajoutés les éléments physio-pathogéniques indispensables à la compréhension des mécanismes d’action et aux résistances aux agents ciblés.

Très opportunément les paramètres de la réponse immune anti-tumorale et de sa modulation font l’objet du dernier chapitre.

Je vous invite à entrer dans ce traité, à lire d’un ou quelques traits les deux premières parties, puis à aborder les autres chapitres au gré des besoins et des intérêts. Cet ouvrage unique en France devrait former les futurs et actuels cancérologues.

Merci encore, Jacques, pour ta précision, ta minutie et ton aptitude à dégager l’important et l’essentiel !

Pr Michel Marty

Président de la Société Française du Cancer

Centre des Innovations thérapeutiques

en Oncologie et Hématologie

Hôpital Saint-Louis 1, Paris

Cet outil pédagogique homogène et complet est destiné aux internes en oncologie, aux pharmaciens des services de cancérologie, aux oncologues médicaux et aux praticiens exerçant dans l’industrie pharmaceutique.
Jacques Robert est professeur de cancérologie à l’université de Bordeaux et praticien hospitalier au Centre de lutte contre le cancer de Bordeaux, l’Institut Bergonié.