Étude de l'usinabilité en tournage, forage et taillage d'arbres forgés à froid en 27 MnCr5 (9Q251)
Coll. Performances

Auteurs :

Langue : Français

105,50 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 5 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 167 p. · 20.5x29.5 cm · Broché · Quadrichromie
ISBN : 9782368940396 EAN : 9782368940396
CETIM
Le groupe de travail de la Commission Forge du Cetim a orienté son programme de recherche vers l’usinabilité de structures obtenues par mise en forme à froid. Cet ouvrage (9Q251) porte sur l’influence du recuit avant et après forgeage à froid et sur l’usinabilité en tournage, forage et taillage d’arbres en nuance 27MnCr5. La pratique industrielle historique consiste à réaliser un recuit sidérurgique de globulisation et un recuit isotherme post-forgeage sur ce type d’arbres forgés à froid. Il s’avère qu’un recuit sidérurgique isotherme améliore l’usinabilité par rapport au recuit de globulisation. Tous les lots ont été forgés sans difficulté apparente, même au vu des écarts de dureté constatés. La morphologie de la perlite joue donc un rôle important dans l’usinabilité des structures en tournage. Le recuit post-forgeage a un impact sur la restauration et la recristallisation des grains, donc sur la dureté de la structure. Par contre, la dureté ne semble pas avoir d’influence sur l’usinabilité en tournage, au regard des critères évalués. L’étude de la microstructure est donc importante dans l’optimisation de l’usinabilité. Elle a en outre un impact sur les déformations. Le groupe de travail poursuit ses investigations sur l’étude des déformations d’arbres forgés à froid, en portant son attention sur trois variables : la trempabilité de l’acier, le recuit post-forgeage et la nature du traitement thermochimique.
Retrouvez les derniers ouvrages parus au CETIM.