Morphologie, lexique et traitement automatique des langues
l'analyseur DériF

Traité TIC et sciences cognitives

Auteur :

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Morphologie, lexique et traitement automatique des langues

Thème de Morphologie, lexique et traitement automatique des langues

99,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 448 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
ISBN : 9782746223639 EAN : 9782746223639
Éditions Lavoisier

· PDF : 99,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
L'acquisition de relations et traits lexicaux est une question cruciale dans l'élaboration de bases de données et de systèmes de recherche d'information. Cet ouvrage décrit l'analyseur morphologique du français DériF, qui a comme originalité :
son objectif, qui est de contribuer à la construction de lexiques annotés sémantiquement et réutilisables en traitement automatique des langues naturelles ,
son fonctionnement, qui s'inspire de principes appartenant au récent courant lexématique de la morphologie.
Les phénomènes de construction morphologique et leur implémentation dans DériF sont étudiés alternativement. Cette présentation s'articule autour de trois thèmes centrés sur l'annotation lexicale : la pseudo-définition du lexème analysé en fonction de sa base, la prédiction de t
Introduction générale. Conception d'un analyseur morphologique : pourquoi et comment. Chapitre 1. TALN, traitement automatique des données lexicales et analyse morphologique. Chapitre 2. Quelle théorie morphologique ? Chapitre 3. Conception de DériF : 'derivation en français'. Conclusion. Acquisition et modélisation de propriétés lexicales. Introduction. Chapitre 4. Règles, contraintes et acquisition de propriétés syntaxico-sémantiques. Chapitre 5. La conversion. Chapitre 6. Un lexique sémantique de grande taille pour le français : méthodologie et premiers résultats. Conclusion. Composition néoclassique et organisation lexicale : de l'implémentation à la théorie ? Introduction. Chapitre 7. Les composés néoclassiques. Chapitre 8. Acquisition multilingue de relations lex