Le multimédia et la compression
Coll. Informatique

Auteur :

Langue : Français

49,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 204 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
ISBN : 9782746222038 EAN : 9782746222038
Éditions Lavoisier

· PDF : 49,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Cet ouvrage propose un parcours initiatique au sein des théories et des techniques de compression à l'origine du multimédia actuel et futur.
Il présente en premier lieu les transformées de fonctions, elles amènent à considérer une fonction non seulement dans le domaine temporel ou spatial, mais également dans le domaine fréquentiel.
La numérisation et la compression des signaux sont ensuite expliquées. Les deux processus de compression, que sont la quantification et la codification, font référence à la théorie de l'information de Claude Shannon qui est aussi décrite.
Enfin, ce livre étudie les modèles de compression choisis pour les signaux sonores et visuels. Ces modèles autorisent des pertes d'information lorsque la perception humaine est peu sensible. Ils permettent également de conserver une relative grande précision lorsque cette perception le demande.
Chapitre 1. Introduction. Chapitre 2. Les transformées. 2.1. Quelles transformées ? 2.2. La transformée de Fourier. 2.3. Transformée de Fourier discrète. 2.4. Les signaux 2D. 2.5. Transformée en cosinus discrète. 2.6. Localisation de l'information. 2.7. Transformée en ondelettes continue. 2.8. Séries d'ondelettes. 2.9. L'analyse multirésolution. 2.10. Un exemple : la transformée de Haar. Chapitre 3. Numérisation, quantification et codage. 3.1. Numérisation. 3.2. Théorie de l'information. 3.3. Quantification. 3.4. Codage. 3.5. Prédictions. 3.6. Synthèse. Chapitre 4. Perception. 4.1. Les espaces de couleurs. 4.2. Les propriétés de l'audio. 4.3. Synthèse. Annexes.
Stéphane Paris, docteur en informatique de l’Institut national polytechnique de Lorraine, est maître de conférences au Laboratoire d’informatique théorique et appliquée de l’université Paul Verlaine de Metz.